Sélectionner une page

« Le podcast en pleine ébullition”, “Le boom du podcast”, “L’essor du podcast”, “L’explosion du podcast”… Plébiscité par les médias, l’audio fait son grand retour ces dernières années. Il est désormais sur toutes les lèvres (et dans toutes les oreilles); mais au fait, un Podcast c’est quoi ? Définition simple et claire, signification et origines ainsi que évolution des utilisations; retrouvez ici toutes les informations pour vous guider dans l’univers du Podcast.

 

Définition du podcast

Vous avez dit podcast ? Voici une définition simple de ce qu’est un Podcast :

Le podcast est un fichier audio disponible à la demande, qui peut être téléchargé et auquel on peut s’abonner pour recevoir automatiquement tous les nouveaux épisodes, via un flux RSS. Il s’écoute via des plateformes de streaming (Spotify, Deezer, Soundcloud…), des applications dédiées (Apple Podcast, Google Podcast, Castbox, Podcast Addict, Sybel, Majelan…) ou directement sur le web grâce à des lecteurs embedded ou des technologies comme Podinstall.com. Le podcast s’écoute donc où on veut et quand on veut. (d’où l’appellation baladodiffusion au quebec?)

 

D’où vient le mot “podcast” ?

Mais que veut dire le mot “podcast” ? Il s’agit d’un néologisme utilisé pour décrire l’émergence de nouveaux contenus audio et né de la contraction de “iPod” et “broadcast” (diffusion, en anglais). C’est Ben Hammersley qui décrit ce phénomène et emploi le mot pour la première fois en 2004 dans un article qu’il écrit pour The Guardian (Audible Revolution). À l’heure ou les iPods d’Apple sont en pleins booms, il anticipe alors l’explosion de nouvelles formes de narration grâce à l’audio. 

 

Aux origines du phénomène “podcast”

Si le podcast ne fait pas encore de bruit à ce moment là, Apple contribue à le rendre mainstream en intégrant l’onglet “podcast” sur sa plateforme iTunes dès 2005. Mais il faudra attendre encore une décennie avant de voir le format exploser grâce à la sortie de Serial (+ intégrer illustration Serial ?), un podcast produit par This American Life (NPR), dans lequel la journaliste Sarah Koenig enquête sur un “cold case”. En quelques semaines à peine, le podcast devient viral et atteint les 5 millions de téléchargement. Le podcast est prend son envol.

 

Du Replay au Podcast Natif

En France, le podcast fait d’abord ses armes grâce au podcast de replay et en 2011, déjà plus de 4 millions de français en écoutaient. L’avènement du streaming permet aux radios de rendre leurs émissions disponibles “on-demand” sur le web, après une première diffusion à l’antenne. A l’heure où les contenus se consomment de manière délinéarisé, le format séduit.

Emergent alors les « podcasts natifs” : des contenus audio créés spécifiquement pour une diffusion sur le digital et qui ne sont donc pas soumis à une grille de programme. L’audio fait la part belle au storytelling, alors journalistes, médias, indépendants et plus récemment les marques, s’emparent du podcast pour raconter ou se raconter. Une liberté de ton, de format, de durée et de création qui a permis au podcast de trouver son audience. 

 

En pleine effervescence, le podcast n’a pas fini de faire parler de lui. Le marché se structure à mesure qu’amateurs, studios indépendants, producteurs et médias s’emparent de ce format. Pour comprendre qui sont les acteurs du podcast français, découvrez notre annuaire du podcast.

La création sonore a le vent en poupe, l’audio et la voix font émerger de nouvelles formes de narration. Mais la création de podcast a quelques spécificité qu’il faut connaitre avant de vous lancer. Découvrez nos conseils pour créer votre podcast.